Dans confiance y’a con. Dans coïncidence, non …Etonnant non ?

Publié le par Noum


 



Le vaccin... (musique angoissante )


Hier dans mots croisés, Yves Calvi dont je vénère la sombre crinière  a passé un temps considérable à s’interroger sur le manque de confiance des Français à l’égard du vaccin et de la campagne de vaccination.

 

 

 

Entre autres invités pour répondre à cette question somme toute pertinente, il y’avait un sociologue, Roselyne l’éternelle féminin, quelques toubibs et autres chercheurs très vénérables et une dame qui n’était pas d’accord histoire de rétablir l’équilibre des forces en présence. Nous l’appellerons Incrédule parce que j’ai la flemme de Googleliser pour trouver le nom des participants, qu’on s’empressera de toute façon d’oublier dans 5 minutes quand le café aura fini de couler.

Alors bon, tout le monde s’est drôlement prit le chou pour savoir pourquoi ces couillons de français n’avaient pas confiance quand on leur disait d’aller « se faire piquer dans des gymnases par des individus qui obéissent aux ordres ».

De là à faire un parallèle désastreux avec quelques mauvais souvenirs historiques que je n’ai pas car je suis bien trop jeune (et belle mais ce n’est pas la question), il n’y’a qu’un pas que je ne vais pas franchir allègrement, je ne voudrais pas que tu t’habitue vilain.

Par contre j’ai été fort marie, je dois l’avouer, par l’absence de totale de recul des réponses proposées.

 En effet, les hypothèses collaient à la question elle-même comme traces de pneu au fond d’un slip et n’offraient finalement  guère d’ouverture ou d’élargissement du débat qui pour le coup stagnait sur les poncifs les plus largement admis : Les français sont toujours méfiants, la campagne de communications n’a pas été bien faite etc…..bref rien de nouveau sous le soleil.

Sauf que.

Sauf que je crois que la réaction des français sur cette campagne de vaccination en dit bien plus sur la société française et sur la société en général que ne veulent bien l’admettre nos amis médias/politiques/experts de plateaux.

Je crois qu’elle interroge aussi et surtout le manque de confiance des Français dans la parole des politiques en général dans celle du gouvernement en place en particulier. Un gouvernement dont la seule idée fixe est de servir son seigneur et maître afin de préserver les privilèges de caste qui lui reste. Oui la France a du mal à entendre et à choisir dans cette cacophonie du tout et son contraire qui lui est servie chaque jour au petit déjeuner.

Le manque de confiance des français dans les médias qui instillent le doute et la peur et qui le lendemain te traite de crétin immobiliste parce que tu doutes et que tu as peur.

Ces médias qui sont si friands de scoops qu’ils n’arrêtent plus d’annoncer des décès qui n’ont pas eu lieu. Qui ont fini par ériger le fait divers en vecteur d’opinion et par la même en facteur de décision pour les politiques cités plus haut.

Pour chaque nouveau mort une nouvelle loi. Pour chaque lobby mécontent, une nouvelle restriction. Des lois et des mesures gadget qui singent l’action en vitrine et masquent, bien pratiques, le démantèlement de ce qui constituait hier encore la société française.

Alors oui le français se méfie, quand au bout du compte, ces gens qui ne marchent que sur un pied  pour avoir toujours une bonne excuse si ils se cassent la gueule, se pointent la gueule enfarinée et la bouche en cœur en disant « fais-nous confiaaannnssss »…

 "ssiiiiiii sssiiiiiiii faut ssss'faire cacccccccinnneerrr"



 

Et la main …





Ensuite le débat portait sur, je te le donne en mille : « la main de Thierry Henry », aaahh çà faisait longtemps hein mon copain ?

 

 

 

Et pour ne pas ruiner ma réputation de flemmarde je vais remettre ici un truc que j’ai écrit ailleurs.

A la demande générale et parce que c'est toi, je vais dire la vérité au monde libre (ha haha)
Je n'en ai strictement rien à foutre de la main de Thierry henry ...Si. C'est possible et je le prouve ...voilà je m'en fous ...complètement.

De toute façon les irlandais sortis de la Saint Patrick hein...Tu leur refile une chopine et hop!
Et puis franchement qu'est ce qu'on en a à carrer sérieux? Si au moins c'était la main de Jamel Debouze ...là ouais du coup ça devient intéressant parce que c'est un miracle et que le Vatican peut en faire quelque chose... alors que là bon tu parle d'une affaire ...
S’il avait marqué un but juste par la force de la pensée là ouais! On pouvait commencer à en causer et faire un débat sur les mutation génétiques chez les footeux, ou juste sur la pensée chez les footeux c'est déjà pas banal (rhhhhoooo les a priori c'est mal). Mais bon là quand même.Une main.


T'ain, mais même moi j'en aie une ... Et je passe pas ma journée à le faire remarquer à tout le monde. Je m'en sers des fois (pas trop c'est fatiguant) mais je crâne pas. Je dis pas "oh lalalala mais est ce que vous avez vu ma main ? Comment elle est trop de la balle et tout çà ", d'autant que "trop de la balle" c'est une expression pourrie qui vieilli super mal je trouve.
Bon ceci étant posé revenons donc à Mon ami Calvi. A un moment donné il a posé la question que plein de gens ont posée a propos de cet appendice étonnant que nous avons au bout des bras.

 

« Qu’est ce que je vais dire à mes enfants ? ».

 

Oui parce que des tas de gens se sont posé cette question après coup. Et là je me suis prise à imaginer  ce qui peut amener un parent à se poser cette question.

 

Dis maman c’est quoi le bien et le mal ?

Attends mercredi y’a foot tu vas comprendre.

 

Sans déconner, y’a-t-il aujourd’hui des parents qui ne se servent pas du foot comme unique support éducatif en dehors de moi ?

On peut se poser la question quand on entend ce genre de truc non ?

Oui va-t-on me dire et la valeur de l’exemplarité ma bonne Noum…

 

Effectivement micheline, la valeur de l’exemplarité.


Doigt d'honneur Galerie photo
le foot vecteur de valeur pour l'éducation . Une autre façon d'utiliser sa main.


Et là je m’interroge, est-il raisonnable de ne la concevoir qu’à travers le sport ?

Que dire des exemples qui nous sont donnés chaque jour par nos dirigeants et le plus célèbre de tous mon ami, mon frère Nicolas Sarkozy qui dit : « il va falloir se restreindre, il va falloir réduire les services public c’est la crise, il va falloir accepter de raquer plus de gagner moins, les caisse de l’état son vide» (oui je simplifie mais bon tu m’as comprise) et qui dans le même temps dilapide des fortunes pour se payer des douches (a des prix exorbitants)qui ne servent à rien ou offrir des repas qui coûtent de millions …L’autre fois  il y’avait un patron aux infos qui pour sauver son entreprise devait baisser les salaires. Pour que cela soit possible il a commencé par baisser le sien et donc du même coup son train de vie.

Il était conscient que ses employés adhéreraient s’il montrait l’exemple.

Dans un reportage vu il y’a longtemps, un patron prend sa retraite et vend son usine de chaussure a un groupe qui aussitôt entreprend de le délocaliser et donc de licencier. Le vieil homme informé rachète son entreprise et maintient les emplois.

La valeur de l’exemplarité c’est aussi çà. Sentir que celui qui mène la barque est solidaire de ceux pour qui il décide. Que son sort est lié au nôtre.

Aujourd’hui en France ce n’est pas le cas. Celui qui mène la barque se sert en premier ensuite ses amis, sa famille.

 Et les médias passent deux jours à nous parler de l’exemple qu’un footballeur représente pour nos enfants ?

Si c’est effectivement le cas, si cet homme est vraiment le seul exemple à faire rêver les enfants de France alors la société est encore plus malade qu’elle ne le pense.

 

Et ce matin…



 

La matinale de canal +du 24 novembre 2009 - l’invité politique Dominique Paillé porte parole de l’UMP à propos de Rama Yade (7h51) :

 

Un leader politique n’a pas à avoir d’exigences. Elle est là pour servir la majorité à laquelle elle appartient, le parti politique qui est le sien et le président de la république.

 

Et le peuple ? Non ? Ah ben c’est pour çà alors…non parce que je croyais moi mais je comprends mieux maintenant

Comme quoi ça va mieux quand c’est dit ….

Quoique

Publié dans Sainte lucarne.

Commenter cet article

Alexis 07/02/2010 20:19


Riyadh en Arabie Saoudite... :) remarque dans pas longtemps je repars de l'autre cote du monde aux USofA!


Noum 09/02/2010 12:11


ah ben ça c'est du rapide :-)


Nadège 02/01/2010 22:39


J'en reviens à la toute première partie de ton article... Le vaccin... Et bien moi suis bien dans la merde! En effet je suis passée chez le pédiatre de Tao il y a quelques semaines et il m'a
demandé si j'étais vaccinée? Je lui ai répondu que non, et il me dit alors qu'il ne fallait pas tarder à le faire par rapport à Tao... Heu moi j'en voulais pas de ce fouttu vaccin... Comme beaucoup
de Français je n'ai aucune confiance.. Mais si je met mon fils en danger??? Oh la la c'est un très gros dilemme! de plus jusqu'à la ça allait, car leur foutu autorisation pour aller me faire
vacciner je ne l'avais toujours pas reçu. Mais ça y est, jel'ai et je suis perdu: Je le fais ou je le fais pas... HEEEEEEEEEELP!!!


Noum 07/01/2010 10:43


Et finalement t'as décidé quoi ?


Dom 30/11/2009 18:43


Oh ce qu'il est bon ce post !! Très bon analyse maître Yoda.

J'aime en particulier ta causticité concernant une politique qui va à vau l'eau et s'étonne ensuite de la déliquescence des mêmes valeurs qu'elle piétine avec entrain.
Non, le sport n'est pas l'unique exemple éducatif (et heureusement) d'ailleurs peut on encore parler de sportifs qui ne courrent que lorsque c'est pour une marque de rasoir ou de téléphonie ?

Quant à Paillé, entre Dodo et frédo, c'est le festival à la connerie.
D'ailleurs j'ai rajouté frédéric sur mon twitter, tu sais quoi ? Il fait autant de fautes que toi !!

Non, vraiment ton billet, je vais me le relire, pour le plaisir (comme Herbert)
Merci Noum.


Noum 01/12/2009 18:30


merci merci beaucoup m'dame , sinon je sais pas si t'as vu mais y'a une dame qui te cherche pour savoir si tu connais la comptine sur saint Antoine de padoue que tu m'as sortis sur mon dernier
article pôle emploi ^^ elle t'apelles biiiiizzz


Alexis 26/11/2009 16:46


Moi je trouve que c'est un peu gonfle de toujours critiquer Sar-cosi... je te rappelle qu'il n'a rien demande a personne et que c'est de la faute des francais qu'il en est la ou il en est...

Mouac mouac mouac... sinon pour H1N1... meme reaction de MON cote du monde libre d'ou je viens (pas la ou je suis attention... la ca a tendance a le boire a le petite cuillere et ca tombe bien
parce qu'on peut pas faire de test sur nos cotoyens a nous... mais je dis ca). Tes articles sont toujours aussi chouette a lire.


Noum 26/11/2009 19:54



huhuhu; petit impertinent va .
Alors juste , c'est pas la faute de "tous" les français mais bon je ne relèverais pas plus avant cette basse provocation (gniark gniark)
Et sinon mais d'où viens tu donc toi ?
et merci :-)



Lolotte 26/11/2009 15:34


En ce bas monde où on ne sait plus faire la part des choses entre le bien et le mal (mais d'ailleurs qui peut se targuer d'en être capable), je positive et je me dis que pendant les 3 jours qui ont
suivi le foot, on n'a plus parlé de grippe !!!
Pfff, sans rire, que ça me gave (la grippe et le foot) ... alors tu vois pourquoi je me suis mise au point croix !!!


Noum 26/11/2009 19:55


oui proposons donc le point de croix comme alternative au vaccin pour voir .