Y'a des trucs qui coutent pas cher ...

Publié le par Noum





Aujourd’hui il fait un temps magnifique.

Hier aussi d’ailleurs, il a fait un temps magnifique.

J’aime bien le soleil çà coute pas cher le soleil.

 

Depuis quelque temps, je peine à trouver des sujets à traiter ici.

D’ailleurs je trouve que çà se sent un peu dans les articles, le trait est forcé, l’humour aussi, car finalement ce que j’y traite ne prête pas vraiment à rire.

Jusqu’ici c’est vrai je m’appuyais beaucoup sur les programmes TV que je critiquais allègrement. Une manière simple et pas très engageante (au sens ne pas s’engager) de tirer sur une ambulance, bien à l’abri derrière mon clavier.

 

Je critiquais les émissions que tout le monde critique, et que tout le monde regarde.

Me targuant d’un recul et d’un sens critique qui prouveraient selon moi, ma grande vivacité d’esprit et mon immense intelligence. Une intelligence qui ne me demande pas trop d’efforts et me permet de m’abrutir tranquillement devant des inepties pour pouvoir ensuite expliquer combien tout cela est insipide et combien je ne suis pas dupe …

Çà coute pas cher l’intelligence.

 

De temps en temps je traitais aussi de l’actualité.

Apportant sur cette dernière un « point de vue » sans argument, sachant à peine de quoi je parlais me contentant finalement de me joindre bêtement au mugissement généralisé que cette dernière tend à provoquer à force d’accumulation de lieu communs et de scoops indigestes.

Une actualité qui va si vite en fin de compte qu’on a plus vraiment le temps de se poser de réfléchir à ce qu’on vient d’apprendre et son implication pour soi et pour le reste du monde …et puis d’ailleurs qu’est ce qu’on en a à foutre hein ? Du reste du monde. Sauver sa gueule point barre.

 

Finalement la manière que j’ai de traiter l’actualité ici est assez proche de ce que je reproche à ceux qui la font.

Je réagis dans l’instant, sans chercher ou sans parvenir à inscrire les événements dans le temps. Je suis un immense tube digestif affublé d’un cœur et de glandes lacrymales. Je crois que j’analyse une info alors que je me contente, en fin de compte, de la ressentir, avant de la recracher affublée de mes bons sentiments et de ma colère discount.
Je m’indigne, comme tout le monde et comme (presque) tout le monde je ne fais rien.

Çà coute pas cher la colère.

Surtout quand au moindre fais divers elle se dégonfle comme une baudruche pour céder la place à une compassion écœurante et de bon alois.

La compassion, tiens parlons en, elle non plus ne me coute rien, je compatis pour les familles de cet avion qui se crash dans l’océan je compatis pour cette petite qui a disparu, et ensuite je vais bouffer.

Mon cœur à saigner çà prouve que je suis dans le camp des gentils Bravo à moi ! Applaudissez-moi ! Et RIDEAU.

Oui je mérite tous les honneurs et surtout pas les critiques.
Moi-même et mon cul bien enfoncé dans mon canapé confortable et chaud.

çà coute pas cher la compassion.
 

Sous le fallacieux prétexte d’être réfléchie, je me réfugie dans le consensus mou qui me sert d’opinion. Et je me Glorifie de jouer avec les mots pour dire que mon avis finalement c’est d’en avoir un qui m’excusera de tout et surtout de ne rien en faire.

Qui suis-je donc pour exposer ainsi mon opinion et finalement en faire quoi ?

Un blog…

Çà coute pas cher un Blog.

 

L’été arrive et les vacances aussi.

On va enfin se réunir et faire des barbecues dehors jusqu’à plus d’heure avec les potes.

On ira à la mer et peut être même qu’on ira camper.

On va pouvoir finir les travaux de la maison et s’occuper de nous.

Je vais continuer de lire et jouer dehors avec mes gamins.

J’ai envie de me réveiller.
Je suis heureuse.

Alors voilà, aujourd’hui il fait un temps magnifique.

Hier aussi d’ailleurs, il a fait un temps magnifique.

J’aime bien le soleil .
çà coute pas cher le soleil.


 

Publié dans juste pour dire ..

Commenter cet article

Joker 23/06/2009 17:24

J'espère bien que tu vas le garder comme ça ton "çà", c'est toi !

Lolotte Bazar 23/06/2009 14:01

Houlala, c'est quoi ce petit coup de déprime ? Il est où le soleil ?

Noum 23/06/2009 17:03


Il est au dessus de ma maison en bretagne my dear ..et non en fait pas de déprime, plutôt le contraire à vrai dire , un genre de lucidité et un petit vent de liberté


Joker 22/06/2009 13:58

Après vérification pour ne pas dire de bétises et t'enduire d'erreur (oui, j'ai fait exprès!) : ça s'écrit ça sauf dans l'expression "çà et là", dixit Larousse on line.Tu vois que tu ne m'a pas laissé assez d'intelligence, je te trouve plus désabusée alors que tu l'es moins. Y'a moyen d'avoir du rab ?

Noum 23/06/2009 17:08


merci pour le çà mais je vais le garder comme çà , j'aime bien.


Joker 22/06/2009 11:55

Tu m'as l'air bien désabusée déesse. j'aime bien tes articles plein d'humour (le tien) et de dérision (la tienne). Ton article plus sérieux prouve en tout cas que si l'intelligence ne coüte pas cher, tu en as profité pour faire le plein. Si tu m'en avais laissé un peu plus (d'intelligence) je dirai que tu te poses pas mal de questions en ce moment. Une chose est sure, ironiques ou sérieux, j'aime tes articles et ton écriture ou l'inverse. Et j'adore, plus que tout ta marque de fabrique, tes petits "çà" avec un accent. Bon soleil .

Noum 22/06/2009 13:44


pourquoi çà s'écrit pas comme çà ?
sinon , je dirais au contraire que je commence à être moins désabusée ...