Je l'aie sur le bout de la tête ...

Publié le par Noum

 

Depuis quelques temps déjà, je sens confusément (oui je suis du genre confus surtout quand j’arrose mes week-end) qu’un sujet de billet me trotte dans la tête mais se tient bien malin, aux limites de ma conscience avinée je dois bien le dire en ce dimanche de janvier.

C’est un peu comme l’avoir sur le bout de la langue sauf que là c’est dans ma tête (que j’ai très bien faite mais si tu veux bien public, nous en débattrons un jour où je n’ai rien de mieux à faire  parce que là j’ai mal à la tête (que j’ai très bien faite mais..oh mais suis-je bête, je viens juste de le dire..mais où ais je donc la tête ….hahaaaa tu as cru que j’allais recommencer hein ? ..Que nenni, mais revenons à nos moutons …donc disais j’avais une idée qui trainait aux confins du néant abyssal de ma conscience confuse …

A la fois çà m’énervait un peu parce que vu le total manque d’inspirature dont je faisais preuve ces derniers mois, ici même, je trouvais que c’était un peu abusé de la part de ce sujet potentiel de refuser de se dévoiler à ma personne très bien faite elle aussi forcément.

Et puis hier, alors qu’avec chéri nous étions en route vers ce qui plus tard allait devenir la raison de mon mal de crâne, mais je ne le savais pas encore  (un peu comme David Vincent chercha un raccourci qu’il ne trouva jamais, j’allais vers mon destin avec l’insouciance  et la fougue de ma jeunesse éternelle). Donc nous roulions heureux de la soirée que nous nous apprêtions à passer. Quand tout à coup, cette petit idée qui me taraudait tout en s’éclipsant toujours au dernier moment , se pointe là comme çà l’air de rien genre - j’ai vu de la lumière (ce qui serait un comble pour qui me connaît ) du coup je suis venue histoire de causer.  

Ni une ni deux j’en cause à chéri avant que l’idée ne s’enfuie à nouveau. Ce dernier qui a toujours été d’une politesse relative mais sympa quand même, cache difficilement le peu d’intérêt  que cela lui inspire mais m’écoute quand même vu qu’il ne peut pas non plus sauter de la voiture en marche comme çà sous le simple prétexte que ma conversation l’ennuie …Bon en même temps d’autre se sont suicidé pour moins que çà …Assez bizarrement il n’a pas tenté de dévier la conversation en me parlant plomberie ou sport auto , technique utilisée généralement dans les cas d’ennui profond par la moitié mâle de la race humaine , je lui en fut d’ailleurs fort reconnaissante.

Et là public tu piaffes d’impatience et je te comprends moi-même je suis toute émoustillée par le suspens que j’ai savamment ménagé pour arriver au dénouement de cette histoire…mais quelle est donc cette idée de billet dont elle nous parle sans en parler depuis le début de se billet ? Pourquoi Vanilla Ice  a-t-il arrêté sa carrière ? Pourquoi Bill Cosby n’arrête jamais ses longs monologue qui sont peut être drôle en américain mais qui en français sont juste longs ? Est-ce que la Cia est au courant qu’un groupe de terroristes népalais envisage un attentat suicide en se jetant à dos de lama contre la gare d’Austerlitz ?

Tant de questions auxquelles même la science n’a pas su apporter de réponse suffisamment suffisantes …

Mais non public, aucunes de ces  questions pourtant passionnantes ne sera traitée aujourd’hui car elles ne sont pas « cette idée » qui me trotte dans la tête…et que je vais te dévoiler maintenant. Oh ! Mais là je vois qu’il est tard et tu as certainement comme moi-même  un tas de truc passionnants à faire, en plus là je ne vais vraiment pas pouvoir parce que j’ai piscine donc je te propose de repasser dès que nos emplois du temps surchargés nous le permettrons et je te ferais part de mon idée brillante, si je n’ai pas oublié d’ici là.

Allé la bise public j’te tiens au courant rendez vous au billet suivant !

mais aussi: Dis moi public, je suis un peu déçue  Je constate avec dépit que tu n'es pas très joueur finalement. Personne n'a tenté de trouver la signification de DCBRPP...c'est domage La Toya était déjà prête à se percer le doigt avec une pince à huïtre elle va être très déçue elle aussi ....

Publié dans fulgurance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article