HERO...hic

Publié le par Noum

Qu’est ce qu’un héro ?

Dans ma définition perso, je voyais le héro comme quelqu’un qui aurait forcément accompli un voire plusieurs actes héroïques.

Quelqu’un capable de risquer sa vie pour défendre une cause noble, un quidam sans prétention (oui si il est humble c’est encore mieux) qui par son courage et son abnégation sauve la veuve et son orphelin d’un sort aussi funeste que sanglant. (Au hasard quelqu'un comme indiana jones:-) )


wolverine2.jpg 
Dans mon imaginaire ce héro était un Super Héros, qui grâce à ses supers pouvoirs mettrait constamment en échec les plan machiavéliques de tous les docteurs MAD et autres bouffons verts de la planète juste parce que c’est bien. Mon super héro dans la vie de tous les jours ne passerait pas son temps à se la pèter parce qu’il  vole ou parce qu’il se régénère vachement vite. Flash3

 
Dans la vie Réelle, mon héro revêtait les traits d’un résistant de la seconde guerre mondiale et de tous les résistants à travers les guerres et à travers le monde, il était ce mec qui se jette dans un fleuve au péril de sa propre vie pour sauver de la noyade un parfait inconnu ou cette femme qui aujourd’hui est retenue en otage pour avoir choisi de consacrer sa vie à sortir son pays d’un système ou corruption et trafiquants en tout genre font la loi, ce clown  qui décide un jour que même les plus pauvres dans son pays si riche doivent au moins pouvoir manger et cet autres qui consacrera sa vie a les sortir de la rue .

Bon y'a aussi "mon père ce héro " mais perso j'ai pas trop aimé comme film.
 

Ouais mon héro c’est un mec bien (ou une chouette nana) qui fait un truc un jour parce que c’est juste et sans rien demandé en échange.
 

Et puis là c’est temps-cis y’a l’Euro (notez la subtilité héro/euro ). Et  il y’a un petit programme de quelques minutes , vous savez du genre « Leroy merlin qui te présente comment faire un mur en parpaing de 12 » ou machine te montre comment faire une salade très originale à base de parpaing de 12 aussi » , bref ces espèce de truc dont je ne sais d’ailleurs toujours pas à quoi ils servent si on excepte l’aspect publicitaire évident (ben ouais « untel te présente comment changer tes pneu avec des parpaings de 12 ») , mais je m’égare encore dis donc …bref reprenons si vous voulez bien , à l’occasion de l’Euro donc a été bidouillé un de ces fameux petits "jingles inutiles" , le sponsor porte un nom de canal célèbre et c’est pas le panama , et donc dans ces petits programmes, on nous présente …je vous le donne en mille : des footballeurs  dont on fait un portrait et qui sortent à peu prêt tous des trucs comme « quand tu veux vraiment quelque chose et que tu fais de ton mieux , tu peux y arriver (merci Dugenou et si ma tante en avait elle serait mon oncle n’est il pas ? )

 

Hors le titre à peine pompeux du truc en question c’est « l’étoffe des héros ».

Alors moi je m’interroge …


C’est quoi un héro aujourdhui ?









Mais quand même 
:

N’étant pas tout à fait sénile je me suis tout de même rencardée un peu donc :

héros, nom masculin

Sens 1 Demi-dieu. Se distingue par ses actions [Mythologie]. Synonyme surhomme

Sens 2 Personne qui fait preuve d'un grand courage. Synonyme brave Anglais héro

Sens 3 Personne qui tient le rôle principal dans une histoire (film, théâtre, livre...). Synonyme personnage

 

Manifestement ma définition  situe plutôt dans les deux premières acceptations, mais là le footeux il est où ?
Certes il y’a aussi héro au sens « d’exemple que l’on se doit de suivre », et j’ai bien peur que ce soit l’idée ici. Mais si c’est tout ce que l’on a comme exemple à suivre à donner alors on est vraiment mal barrés non ? j'ai rien contre les footeux me faites pas dire ce que je n'ai pas pensé , mais de là a en faire des héros....heureusement bientôt kho-lantha reprend on aura du héro à la pelle !^^

 

 

 

Publié dans fulgurance

Commenter cet article

Hyun 19/02/2010 20:58






Fromage d'orgueil.


1 - Les Héros...


0 - Aujourd'hui, ils sont partout, à la télé, au cinéma, sur internet...


Et pas du genre Rosa Parks ou Sophie Scholl, mais plus genre Bruce Willis ou Spider-man... (ba oui... les héros ont des
couilles et sont parfois en collant???).


1 - A quoi sert un héro?


0 – On va dire qu'ils sont nés dans l'antiquité, ils étaient des demis dieux, des guerriers courageux, modèles idéaux,
inspirant l'admiration.


1 - T'est où encore? Tu réponds pas à ma question là!


0 - Je pensais aux premiers... Je me disais qu'il faudrait rendre hommages à tous ces héros qui, depuis le
paléolithique inférieur ont testés pour la première fois de l'histoire, les multiples présent qu'offrait Dame nature à l'humanité.


1 – Ta gouté quoi... toi?


0 – Non mais réfléchis, il y a bien des gens qui ont dut tout gouter avant l'avènement des progrès scientifiques ou que
le savoir s'accumule et se transmette. Il faut donc rendre hommage à ces millions d'érudits gastronome anonymes, mort à la suite d'une mauvaise expérience gustative. En effet... En ces temps
reculés chaque groupements, clans, tribus devaient certainement avoir un gouteur... Il avait la lourde tâche de déterminer la nature de ce qu'il ingérait pour le bien de sa tribu, clan ou autre
groupe. Ces hommes ont dut gouter à touutes sortes de racines et tubercules, fruits, champignons, graines, cactus... Les premiers hommes médecines s'aventuraient dans la jungle de l'apprentissage
de leur environnement, la nature.


1 - Ce sont les premiers scientifiques et certains sont mort pour le savoir.


0 - Ce que nous appelons de nos jours des sorciers ou chamanes, possèdent des connaissances ancestrales légué par la
tradition orale et cela depuis la mort du premier gouteur de l'humanité. C'est ce que l'on appelle de l'expérience ou je ne comprend plus rien. Mais l'occident ne peut pas se rabaisser à entendre
le savoir de ces peuples à tradition oral qu'ils ont jadis nommé « sauvages ». C'est peut être de l'orgueil, allez
savoir.


« La perte de la mémoire collective, due à l'emprise de la culture occidentale fondée sur l'écrit, est l'un des
facteurs qui contribuent à la désintégration de ces sociétés. » Encyclopédie Hachette 2000.


Le plus tragique n'est pas le fait d'annihiler complètement le savoir ancestrale des autres civilisations, mais plutôt
le fait de l'ignorer, de perdre son temps à chercher quelque chose qui est peut être déjà trouvé.


Notre savoir est très court car il repose et commence avec l'écriture. L'homme est intelligent depuis bien plus
longtemps que l'invention de l'écriture il me semble. D'ailleurs il faut être sacrément intelligent pour l'inventer, l'écriture.


Alors pourquoi dénigre t'ont les enseignements issu de la tradition orale? Tout n'est pas à rejeter et c'est le premier
des savoirs, le plus ancien, c'est notre plus vieille richesse, peut être une des ses rares choses qui nous appartiennent réellement. En pensant que les bases du savoir commence avec l'écriture on oublie les réelles fondements du savoir.






manou37 01/07/2008 18:30

Tes considérations vont de paires, car si aujourd'hui on nous impose en héros des footeux, c'est surtout parce qu'ils touchent plein d'euros ! le rêve de la réussite sans se fouler : footeux, chanteur de star ac', illustre inconnu de télé réalité, voire ... première dame de France (mdr)... le culte du "je ne suis rien mais je vous dirai comment être quelqu'un"...
Je me rends compte qu'aujourd'hui même je viens de mettre un post sur mon blog, sur les résultats scolaires de mes enfants, qui réussissent bien, ont de bonnes notes, parce que j'essaie de leur donner la valeur du travail, de l'effort et de la réussite par l'effort... et, par les temps qui courent, je finis par me demander si je suis un alien ou une espèce en voie de disparition ?????????

Dom 30/06/2008 10:28

Les héros à qui il ne manque plus que TOTAL pour la publicité des groupes les plus pollueurs, exploiteurs de la planête...

bah, en même temps, la légion d'honneur à Céline Dion.

Céline Dion !!!

lilyt 29/06/2008 22:55

Moi moi moi !!!

Suis une Héro, d'ailleurs je viens de repasser ma cape et je regarde Delarue ( oups, oui depuis quinze jours, j'ai honte, je matte la 2) sans m'endormir .